img tyls

PARCE QUE TU AS LE DROIT DE TE GÂTER; SUFFIT DE SAVOIR COMMENT!

Vous travaillez très fort toute l'année pour améliorer votre santé, vos habitudes alimentaires et intégrer une routine d'entraînement constante dans votre vie. Avec la saison des Fêtes qui arrive à grands pas et qui est souvent synonyme de tentations, réunions de famille, repas gargantuesques, etc., il est totalement naturel de ressentir un certain stress ou même de se sentir moins confiant face à la continuité de ses bonnes habitudes.

Je le dis tout le temps; tout est une question d'équilibre dans la vie! Le facteur le plus important dans la création de bonnes habitudes de vie est la constance, ainsi que de ne pas tomber dans les extrêmes. Cela étant dit, les événements spéciaux (fêtes, dîners au restaurant, vacances, etc.) font partie de notre quotidien; il n'y a absolument rien de mal à être tentés de temps en temps par notre dessert préféré! D'un autre côté, ce n'est pas non plus l'occasion de laisser tomber toutes nos bonnes habitudes en abusant trop des bonnes choses.

Dans cet article, je vais vous donner quelques trucs et vous mentionner les choses qu'il faut garder à l'esprit pour vous permettre profiter de petits plaisirs coupables sans pour autant gâcher vos bonnes habitudes alimentaires.

img tyls

- PRENDRE DES PORTIONS MODÉRÉES

Nous nous gâtons généralement avec les aliments que nous aimons le plus, mais que nous ne mangeons pas souvent - ce qui est le but, non?! Il n'est donc pas rare de voir quelqu'un prendre un énorme gâteau ou demander une deuxième portion de pâtes italiennes. Ce comportement nous laisse habituellement avec le sentiment d'avoir trop mangé, de se sentir gonflés ou même d'avoir l'impression d'être dans un «coma alimentaire». On peut aussi ressentir des maux d'estomac ou avoir des problèmes digestifs. Il est donc important de se rappeler que la grosseur des portions compte! Essayez de garder à l'esprit que ce n'est pas parce que vous vous permettez d'avoir un morceau de tarte que vous devriez manger la tarte en entier. Donc, essayez toujours de prendre des portions plus petites et d'en apprécier chaque bouchée.

- PRENDRE DE PETITES BOUCHÉES ET MANGER LENTEMENT

Appréciez chaque bouchée - une à la fois. Nous avons toujours tendance à manger plus vite que nous le devrions. En mangeant beaucoup de calories dans un court laps de temps, le corps n'a même pas le temps de se rendre compte qu'il est plein et il ne peut pas envoyer les signes de satiété à notre cerveau à temps. Cela nous empêche de réaliser que nous n'avons plus faim et que nous devrions arrêter de manger. En prenant de petites bouchées et en mangeant lentement, il est plus facile d'être conscient des signes de satiété et de savoir quand nous avons suffisamment mangé.

- BOIRE BEAUCOUP D'EAU

Surtout quand on boit de l'alcool! Boire beaucoup d'eau fera en sorte que votre corps reste hydraté en dépit de l'alcool, d'autres boissons ou types d'aliments qui peuvent avoir un effet de déshydratation. L'eau aide également dans le transport et l'utilisation des nutriments, donc plus vous en buvez, plus il sera facile pour votre corps d'utiliser les calories que vous mangez comme énergie. Il contribue également à vous faire ressentir la satiété plus rapidement, alors vous consommerez moins de calories. Rappelez-vous que le corps humain est constitué de 60 à 70% d'eau; il est donc essentiel d'en boire suffisamment!

- ÉVITER LA CULPABILITÉ

Manger une tranche de pizza ou boire ce verre de vin n'affectera pas vos objectifs de santé et de forme physique! Rappelez-vous que tout est une question d'équilibre! Si dans au moins 80% des cas vos habitudes alimentaires sont respectées, une gâterie de temps en temps fera tout simplement du bien au moral -  en autant que vous ne tombiez pas dans les extrêmes. Alors ne vous sentez pas coupable et profitez-en de temps en temps!

- POURSUIVRE VOS ENTRAÎNEMENTS ET VOTRE ACTIVITÉ PHYSIQUE

Cela peut aller dans les deux sens: vous n'avez pas à vous punir en vous entraînant deux fois plus longtemps et deux fois plus fort le lendemain d'une «cheat night»! Mais vous ne devriez pas manquer votre entraînement non plus parce que vous sentez que votre journée est ruinée à cause de ce que vous avez mangé la veille. La constance est la clé pour un entrainement réussi! Même si vous ne suivez pas totalement votre plan alimentaire, vous devriez suivre votre routine d'entraînement et les activités physiques que vous faites généralement.

- REPRENDRE VOS BONNES HABITUDES ALIMENTAIRES DÈS LE PROCHAIN REPAS

Le repas suivant la gâterie permise devrait être constitué d'exactement ce que vous mangez habituellement, c'est-à-dire un repas sain et nutritif (espérons-le!). Ne vous limitez pas, ne sautez pas un repas et ne réduisez pas trop vos calories dans le but de compenser pour cette tricherie. Il est important de vous rappeler que votre plan alimentaire n'est pas ruiné si vous vous êtes permis des crêpes au chocolat un matin; il ne faut pas non plus se dire que vous êtes aussi bien de vous permettre de manger de la malbouffe pour le restant de la journée! Le plus tôt vous reprendrez vos habitudes alimentaires saines, moins les conséquences de votre «tricherie» seront grandes et plus il vous sera facile de reprendre la routine.

img tyls

Si vos habitudes sont optimisées dans au moins 80% du temps, n’ayez pas peur de manger une tranche de pizza ou un peu de chocolat de temps en temps. En gardant en tête les points précédents, évidemment! 

Vous voulez arrêter de suivre un régime strict et apprendre à manger pour atteindre vos objectifs sans avoir l'impression de vous priver?

Cliquez sur le bouton ci-haut et commencez dès aujourd'hui avec une consultation gratuite!

Coach Claudia

www.karmakin.ca

img tyls